Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 19:43

Université d'été du MRC de Carros les 3 et 4 septembre : Le contrat républicain pour une nouvelle prospérité

Voici le programme, le bulletin d'inscription et les aspects pratiques de l'Université d'été du MRC qui se tient cette année à Carros les 3 et 4 septembre 2011.



Université d'été du MRC de Carros les 3 et 4 septembre : Le contrat républicain pour une nouvelle prospérité
Le programme de l'Université d'été :

Journée du samedi : VERS UNE ÉCONOMIE DE PROSPÉRITÉ EN EUROPE

10h - Message d’accueil : Ladislas Polski
10h15 - Introduction de l’université d’été : Bastien Faudot (secrétaire national à la formation et aux universités d’été)


10H30-12H 30: TABLE RONDE N° 1 / L’avenir de la monnaie unique et de l’industrie en Europe. Quelle monnaie pour quelle industrie en Europe ?
L’industrie européenne souffre d’un euro cher qui affaiblit sa compétitivité et provoque de nombreuses délocalisations. Simultanément, la monnaie unique arrive à épuisement avec la crise de la dette souveraine, qui exacerbe les logiques centrifuges. La perspective d’un éclatement de la zone euro, hier improbable, est jugée inévitable aujourd’hui par de nombreux observateurs. Quelle politique monétaire doit être imaginée au service de la croissance et de l’emploi ? Peut-on encore « sauver » l’euro et à quelles conditions ? A défaut, faut-il en organiser la sortie et comment ? Quelles en seraient les conséquences ?

Animation : Julien Landfried
Intervenants :
Jacques Généreux, secrétaire national à l’économie du Parti de Gauche
Emmanuel Todd, essayiste, démographe
Guillaume Bachelay, secrétaire national à l’industrie du Parti Socialiste
André Orléan, économiste, directeur d’études à l’EHESS


14H15-16H15 : TABLE RONDE N°2 / Echapper à la thérapie de l’austérité en Europe et sortir du piège de la dette
En apportant les garanties nécessaires pour éviter le naufrage bancaire et la panne de liquidités, les Etats se sont fragilisés. Les dettes publiques se sont accrues en recyclant l’endettement privé. Inféodés aux injonctions des agences de notations, les Etats peinent à lever l’emprunt sur les marchés. L’augmentation des taux (qui ont dépassé 20 % en Grèce) empêche les Etats d’honorer le service de la dette. Dans cette situation d’impasse, l’Union européenne a mis en place des dispositifs de soutiens assortis de politiques d’austérité sans précédents. D’une part les mécanismes d’aide s’avèrent insuffisants en volume, d’autre part l’orthodoxie budgétaire aggrave le mal qu’elle prétend combattre : les recettes des Etats se contractent plus rapidement que la réduction des déficits. Comment sortir du piège de la dette et offrir une autre perspective que la cure d’austérité à laquelle les gouvernements européens se sont livrés ? Faut-il restructurer et relocaliser la dette des Etats ?

Animation : Patrick Quinqueton
Intervenants :
Antonella Stirati, économiste, université de Rome
Till Van Treeck, économiste, Fondation Hans-Böckler.
Robert Boyer, économiste, fondateur de l’école de la régulation, directeur de recherche à l’ENS


16H30-18H30 : TABLE RONDE N° 3/ Renversement, retournement, démondialisation, fin du libre marché : les contours d’une nouvelle souveraineté

Un vent nouveau anime le débat en matière économique : face aux défaillances du capitalisme financier, des voies de rupture semblent préfigurer un retour de l’histoire. Nombre d’intellectuels et d’économistes empruntent les voies d’une déconstruction du modèle de la globalisation. Pris dans l’étau des politiques d’austérité, les peuples européens protestent activement et manifestent leur désir de s’approprier leur destin. Face à l’impuissance des modèles sociaux démocrates et libéraux conservateurs, la question de la souveraineté et de la puissance politique revient au centre du jeu. Selon quelles modalités ? Dans quel cadre institutionnel ? A quelle échelle ? La crise politique peut-elle encore être évitée ?

Animation : Bastien Faudot
Interventions :
Hervé Juvin, économiste, auteur de Le renversement du monde (Gallimard, 2010)
Jacques Sapir, économiste, auteur de La démondialisation (Seuil, 2011)
Laurent Mauduit, journaliste à Mediapart

Matinée du dimanche : PRENDRE APPUI SUR LE PEUPLE

9h - Introduction de la matinée : Jean-Luc Laurent


9H30-11H30 : TABLE RONDE N° 4 / Renouer avec les classes populaires, comprendre la nation, faire vivre la démocratie
La situation économique et politique prend toutes les apparences de l’urgence. Alors que des choix décisifs sont à l’agenda, l’ascension du Front National, l’exécutif impopulaire et l’incapacité de l’opposition à se structurer laissent le peuple orphelin. Les conséquences de la mondialisation (chômage, déclassement des couches populaires et des classes moyennes, questions migratoires) provoquent de nouvelles fractures dans la société française. A la veille du grand débat de 2012, la stratégie de la gauche demeure à cet égard très hésitante. Pourtant, les enjeux exigent une dynamique nouvelle pour aider la Nation à reprendre confiance en elle. Sur quel peuple la gauche pourra-t-elle s’appuyer ? Quel langage doit-elle tenir aux citoyens dont elle entend recevoir le mandat ? Comment renouer avec les classes populaires qui désertent le débat public ?

Animation : Marie-Françoise Bechtel
Intervenants :
Eric Dupin, journaliste, auteur de Voyages en France (Seuil, 2011)
Stéphane Rozes, politologue, ancien directeur général de CSA
Monique Pinçon-Charlot, sociologue, co-auteur de Le président des riches (Zones, 2010)


11h45 - Intervention de clôture : Jean-Pierre Chevènement

Ce programme est disponible ci-dessous au format PDF, ainsi que le bulletin d'inscription et les modalités pratiques (transport et hébergement).

Le plan d'accès est disponible ci-dessous :
lieu : salle Juliette Gréco, 5 bis boulevard de la Colle Belle - 06510 CARROS.
Pour s'inscrire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du mouvement republicain citoyen de Marseille
  • Le blog du mouvement republicain citoyen de Marseille
  • : actualité et commentaires du Mouvement Républicain et Citoyen de Marseille
  • Contact