Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 12:23

 

 LE MRC MArseille vous donne rendez vous jeudi 23 septembre  à 10h30 place General de Gaulle au Manege

 

 

DSCN2565

 

avec efficacité avec équité

 

Garantissons le système de retraite

 

Reculer l’âge de la retraite n’est pas la solution. Une autre politique, plus ambitieuse, est possible et nécessaire.

Par une nouvelle politique industrielle

unique capital de ceux qui n’en ont pas

 

• Redresser l’économie est le principal moyen de la justice sociale. Financer les retraites de demain est inséparable de la reconquête d’une croissance solide, qui crée des emplois, donc des cotisations : cela commande une réindustrialisation du pays, grâce au réarmement de l’Etat en matière économique et au recul des politiques d’austérité, en s’opposant autant que nécessaire aux mesures libérales de l’Union européenne.

Par une revalorisation des salaires

• Relever le niveau des salaires des actifs, c’est relever d’autant le niveau des sommes disponibles pour les retraités, pour un même taux et une même durée de cotisation : il faut dissuader les actionnaires de continuer à faire leurs bénéfices sur la compression des salaires.

Par une taxation des revenus financiers

• Augmenter fortement la contribution des personnes tirant des revenus de placements financiers, qu’ils doivent largement au travail des actifs, anciens et nouveaux, ou qu’ils ne doivent qu’à la spéculation, constitue une piste d’une légitimité évidente.

Pour des adaptations par le haut

• L’idéologie diffusant, pour empêcher tout débat, le sentiment de déclin inéluctable de la France, qui ne pourrait plus que tenter de gérer son appauvrissement fatal à coups d’efforts incessants, doit être combattue, démontée et démentie.

Pour un partage plus juste de la richesse nationale

• La retraite n’est pas un privilège. Les propositions visant à laisser intacts les biens et les rentes des possédants en imposant un nivellement général des retraites par le bas (alignement de tous les régimes dans le sens d’une diminution globale de la durée et du montant des pensions versées), ne sont pas acceptables, ni même décentes.

Pour la compensation des écarts entre espérances de vie

• La variété des situations socioprofessionnelles crée, de grandes inégalités sur les plans de la pénibilité du travail, de l’aisance matérielle et de la santé, qui justifient des conditions différenciées de départ en retraite à la hauteur des écarts constatés (au moins six ans entre les espérances de vie des ouvriers et des cadres).

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du mouvement republicain citoyen de Marseille
  • Le blog du mouvement republicain citoyen de Marseille
  • : actualité et commentaires du Mouvement Républicain et Citoyen de Marseille
  • Contact